Innovateurs(trices) en résidence

NeuroServo a développé un dispositif de capture des ondes cérébrales (EEG&aEEG) qui combine les caractéristiques d’être miniaturisé, non intrusif, portable, à utilisation instantanée et résistant aux mouvements.

Certaines pathologies où la conscience est altérée confrontent les médecins à l’absence d’évidences claires.

L’attente d’un diagnostic définitif peut entraîner un surtraitement avec une administration inutile de médicaments antiépileptiques ou des retards et un sous-traitement, tous deux connus pour causer des lésions cérébrales permanentes. Certaines de ces pathologies ne peuvent être confirmées que par EEG.

Il est prouvé que les EEG à réponse instantanée améliorent le pronostic du patient tout en réduisant la durée du séjour et les coûts.

L’EEG à réponse instantanée VEEGix a été conçu pour une évaluation rapide des patients aux urgences et aux soins intensifs.

NeuroServo développe également des algorithmes de détection précoce du délirium postopératoire, affection touchant jusqu’à 70 % des patients hospitalisés âgés de 65 ans et plus après une intervention chirurgicale lourde (source : Ely, ICM 2007), dangereuse pour le patient (pertes cognitives permanentes) et très coûteuse pour le système de santé (16 000 $ à 64 000 $ par patient) lorsque le diagnostic est tardif.

Notre binôme pour l’année 2020

Nicolas Tremblay, Fondateur de NeuroServo Inc.
Bourse : 50 000 $

Nicolas est ingénieur électrique spécialisé en robotique de haute précision (déplacements aux nanomètres), il compte 20 ans d’expérience en conception de systèmes robotisés, électroniques et de logiciels. En 2015, Nicolas a fondé NeuroServo Inc. en s’appuyant sur son expertise passée et les concepts de précision en robotique, Nicolas a réussi à créer le premier produit de NeuroServo qui jouit déjà d’une excellente réputation, soit un système EEG Bluetooth dissimulé dans une casquette haut de gamme spécialisé pour la détection et le travail sur l’attention. Aujourd’hui, NeuroServo termine le développement d’un nouvel outil d’électroencéphalogramme (EEG) portatif permettant de détecter le délirium dans les hôpitaux à un stade précoce. Nicolas est l’entrepreneur lauréat du programme « Innovateur en résidence » 2020 au CHUM pour ce nouvel outil de détection du délirium.

Annie Passalacqua, étudiante Polytechnique ITMT
Bourse : 25 000 $

Titulaire d’une maîtrise en stratégie d’affaires à HEC Montréal, Annie Passalacqua est candidate au doctorat en gestion des technologies et innovations au département de mathématiques et génie industriel à Polytechnique Montréal auprès de la chaire Innovation et du partenariat 4POINT0. Ayant remporté le rôle unique d’Innovatrice en résidence au Québec, elle contribue à la valorisation des innovations technologiques et de l’intelligence artificielle en santé.

 

Elle a mené des projets sur les capacités d’innovation, l’intégration de technologies émergentes et la mobilisation des connaissances et apprentissages en milieu de travail, notamment dans les secteurs de la santé et de l’aérospatiale. Elle a contribué au lancement stratégique et opérationnel de l’Institut pour la mobilité et l’aérospatiale du Canada. Elle a coordonné le projet activer et concrétiser l’innovation et l’intelligence artificielle responsables du Comité tactique en intelligence augmentée du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM).

 

Récipiendaire de la bourse OPSIDIAN et finaliste au prestigieux concours de la Fondation Pierre-Elliott Trudeau, Annie est une agente de changement avec un leadership engagé envers les enjeux d’innovation responsable et la citoyenneté numérique. Également, chargée de cours en gestion du changement des organisations, elle s’intéresse aux dynamiques d’innovation collective, aux espaces de collaboration et aux écosystèmes d’innovation.

Streamline Genomics

Streamline Genomics (Techstars NYC ’18 ; Founder Institute Mtl’17) développe une plateforme bio-informatique pour aider les cliniciens à utiliser systématiquement le séquençage génomique pour leurs diagnostics.

Avec Streamline Genomics, les médecins peuvent améliorer la qualité des soins offerts à leurs patients et réduire les coûts et les délais associés à l’externalisation de l’analyse.
Le projet proposé dans le cadre du programme Innovateurs(trices) en Résidence permettra de démontrer l’efficacité de la plateforme pour l’identification d’altérations spécifiques ainsi que son utilité clinique par la validation auprès des utilisateurs.

Notre binôme pour l’année 2019

Josette Renée Landry

Josette Renée Landry, entrepreneure
Bourse : 50 000 $

Josette est la PDG et fondatrice de Streamline Genomics, le projet qui a été choisi pour le Programme pour l’année 2019. Elle s’emploiera, en étroite collaboration avec une étudiante en Doctorat de HEC Montréal, à valider le projet au CHU Sainte-Justine.
Avant de fonder Streamline Genomics, elle était vice-présidente développement des affaires pour Mitacs pendant plusieurs années, facilitant les partenariats entre les chercheurs universitaires et l’industrie. Elle est aussi chercheure invitée au CHU Sainte-Justine et dans le département de médecine de l’Université de Montréal.

Durant son parcours, elle a co-fondé BasePair Solutions, cabinet-conseil qui fournissait des services de bio-informatique au secteur de la biotechnologie à Vancouver.
Josette a obtenu un doctorat en génétique du Laboratoire Terry Fox de l’Université de la Colombie-Britannique et complété sa formation postdoctorale à l’Université de Cambridge, avant de décrocher un M.B.A. de HEC Montréal.

Margaux Manent-Duléry

Margaux Manent-Duléry, étudiante en Doctorat à HEC Montréal
Bourse : 25 000 $

Margaux Manent est étudiante au doctorat en Management à HEC Montréal depuis l’automne dernier.
Margaux est l’étudiante choisie pour le Programme afin d’accompagner l’entrepreneure dans la phase pratique d’expérimentation et dans la production de connaissances liées à l’incubation d’un projet d’innovation en santé in situ au CHU Sainte Justine (pendant toute l’année 2019).
Après un cursus en sciences humaines, elle a obtenu une maîtrise en Management à HEC Montréal en 2018. Elle a également eu la possibilité de travailler avec le pôle Mosaic sur des projets de recherche portant sur l’étude de nouvelles formes de collaboration telles que les écosystèmes d’innovation en santé par lesquels elle est passionnée.

Fellows en résidence 2020

Le CHUM accueille trois fellows, Shaddari, Artic Fox (en partenariat avec VIACHUM, Beachhead MEDTEQ), et RecharjME et le CHU Sainte-Justine accueille deux fellows, la compagnie PHYLA et LinguAI.